Par Edmond Izuba

Une lettre ouverte vient d’être dûment déposée au bureau du président de l’assemblée provinciale de Kinshasa. L’association Bana Gbado-Lite dénonce avec véhémence les actes menaces “terribles” dont fait l’objet l’un de ses ressortissants vivant à Kinshasa, Tenge Litho Didier, député provincial élu de Kintambo.

“Selon les informations reçues, depuis que l’honorable précité a initié une motion contre le ministre provincial des finances Guy Matondo, quelques heures qui ont suivi, le député Tenge Litho Didier fait l’objet des intimidations horribles de la part des ennemis de l’Etat de droit prôné par le chef de l’Etat », s’alarme l’association Bana Gbado-Lite.

Les ressortissants de ce coin de la république qui se disent préalablement victime de ces pratiques malsaine à la base de la mort de Daniel Boteti, préfèrent interpeller toutes les autorités du gouvernement central et provinciales quant aux conséquences qui pourraient lui subvenir.

“Les autorités provinciales de Kinshasa et nationales de prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour assurer la protection du député provincial Tenge Litho ainsi que de toute sa famille” sollicite l’asbl Bana Gbado-Lite.