Par Edmond Izuba

Détenu à l’inspection générale de la police nationale congolaise à Kinshasa, Roger Nsingi a été arrêté manu militari dans son domicile aux environs de 4 heures du matin. Il lui est reproché le détournement de 6 de 8 jeeps appartenant aux membres du bureau de l’assemblée provinciale.
D’autres détails dans les heures qui suivent.