Par Edmond Izuba

La plénière vient d’être reprise à l’assemblée provinciale après les perturbations occasionnées par la manifestation des mouvements citoyens. Pendant le déroulement de la plénière qui tablait sur l’élaboration du règlement d’ordre intérieur, les militants des mouvements citoyens sont venus en masse protestaient contre la candidature de Gentiny Ngobila au poste de gouverneur de province de Kinshasa.

Accusé d’être à la base des évènements macabres ayant endeuillé les différentes couches de la population de Yumbi, dans la province de Mai-Ndombe, Gentiny Ngobila est exigé de retirer sa candidature.

L’autre candidat dont la candidature est trouvée moins sérieuse c’est l’ancien ministre provincial de l’agriculture Magloire Kabemba. Il lui est reproché la malversation financière et d’avoir participé dans plusieurs actes de démolition de la ville-province de Kinshasa, détournement et autres. Les mouvements citoyens qui ont revendiqué en déhors de la salle de plénière de l’assemblée provinciale ont promis de continuer leur mouvement jusqu’au jour des élections des gouverneur et de son vice.