Par Edmond Izuba

Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de objectif-infos, les ministres des affaires étrangères de pays membres de l’Union Européenne et de l’Union Africaine se sont réunis en conseil ce lundi 21 janvier 2019, pour cogiter autours des problèmes qui guettent les deux continents, parmi,  le déroulement des élections en  République démocratique du Congo. Sur ce point, la France représentée par Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, « prend note de la proclamation des résultats faite par la cour constitutionnelle, le 19 janvier et la victoire de M. Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle, en république démocratique du Congo ».

Cette élection, note le pays d’Emmanuel Macron, a permi aux congolais d’exprimer  avec force et dans le calme leur désir d’alternance. « Nous formons le vœu que le nouveau Président sache y répondre et l’appelons à poursuivre le dialogue avec l’ensemble des acteurs  politiques du pays pour y parvenir »

La France annonce la présence de  son ambassadeur en poste en République démocratique du Congo lors de la cérémonie d’investiture.