Par MB

Véritablement, c’est un Bing-bang politique qui est entrain de se passer actuellement en République Démocratique du Congo. Si le tournant décisif a été constaté au sommet de l’Etat, cela va de même dans certains partis politiques. Tenez! Investi Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a cédé son fauteuil présidentiable du parti de l’Union pour la démocratie et le progrès social, Udps en sigle, à son Secrétaire général Jean Marc Kabund, qui va continuer à assumer l’intérim, en attendant l’indisponibilité de Fatshi, appelé à exercer la fonction du Chef de l’Etat.

Dans un communiqué signé depuis le 22 janvier 2019, dont une copie est parvenu à votre rédaction, fait savoir que l’élu du Mont-Amba, va devoir endosser cette nouvelle responsabilité. Faudrait-il rappeller que ce dernier, est très apprécié de la base des « combattants », pour son côté courageux. Kabund représente l’aile radicale du parti. Rarement contesté à l’UDPS, Kabund a été facilement reconduit comme secrétaire général du parti après que Félix Tshisekedi a pris la tête de l’UDPS, l’année dernière.
Reste à savoir s’il sera en mesure de faire agrandir le parti du feu Étienne Tshisekedi, à l’image de son prédécesseur qui l’a conduit jusqu’à la magistrature suprême.