Par la Rédaction

Le Directeur général de la société Transports au Congo, a été suspendu de ses fonctions ce mercredi 30 janvier 2019, sur instruction du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo. Accusé de mégestion, cet homme qui a connu la pluie et le beau temps à la tête de cet établissement public, va devoir céder son siège, à  son Directeur Général Adjoint, Monsieur Bongi Blackson, qui assurera de droit l’intérim.

Selon la note du Vice premier Ministre en charge de transports et voies de communications, le Secrétaire Général aux transports et communications est chargé de l’exécution du présent arrêté instituant la suspension de Kirumba. Pour rappel, c’est depuis trois jours que les agents du Transco sont en grève, nonobstant l’implication personnelle du Chef de l’Etat à travers son Directeur de cabinet. 

Il sied de souligner que les agents réclamaient non seulement leur paie, mais aussi l’amortissement des véhicules, la gestion de l’entreprise, le salaire très élevé du DG, sans oublier les négligeables achats des pièces de rechanges.