Par Serge Mavungu

Le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi a tenu,ce vendredi en milieu d’après-midi,la réunion du Haut Commandement militaire élargie à la Cité de l’OUA.
Pour ce faire,deux points ont été inscrits à l’ordre du jour.
Il s’agit de la
situation préoccupante de Béni et de l’insécurité créée par les agressions avec armes blanches dans quelques provinces du pays.
Pour le premier point susévoqué, le Commandant Suprême a écouté les informations données par le Chef d’État Major Général.
A ce sujet,Félix Antoine Tshisekedi a jugé cette situation inadmissible.
Pour y mettre fin,des instructions fermes ont été données quant à ce.
Pour atteindre cette fin,le Chef EMG a présenté une série des stratégies en vue de mettre fin à cette réalité récurrente.
Et au gouvernement,il lui revient d’œuvrer à ce que des moyens conséquents soient mis à ces services pour l’aboutissement heureux de ces stratégies.
En ce qui concerne l’insécurité à Kinshasa, au Kongo Central, aux Kassai, Kassai Central et oriental où des tueries avec armes blanches sont observées, des décisions sont prises pour que la Police puisse disposer des moyens conséquents pour mettre un terme à ce phénomène .