Par Edmond Izuba

Les jeunes, se réclamant de la base électorale de Billy Kambale, président de la ligue de jeunes de l’Union pour la nation congolaise, UNC, ont pris d’assaut les grandes artères de la ville de Goma pour protester contre l’exclusion de trois circonscriptions électorales du Nord-Kivu aux élections prévues le 30 décembre 2018. Dans leur mémorandum adressé au président de la centrale électorale, ces jeunes exigent que soit respecté le droit civique de la population privée du vote. Ils estiment que cette décision  illogique, illégale et divisionniste, une véritable menace contre l’unité nationale.