Serge Mavungu

L’intersyndicale de l’enseignement primaire secondaire et professionnel se dit satisfait la rentrée scolaire effective dans l’ensemble des écoles de Kinshasa et à l’intérieur du pays.  Contrairement aux années scolaires antérieures,celle du lundi 3 septembre 2018 présage une rentrée apaisée.Pour preuve, le Syndicat National des Enseignants des écoles Catholiques et le Syndicat des Enseignants du Congo(SYECO) appellent les élèves ainsi que les enfants à reprendre le cours ce lundi 3 septembre courant.Il sied de signaler que cette décision fait suite au conseil national de ces dits syndicats tenu,samedi 1er septembre 2018.Conseil au cours duquel plusieurs points ont été évoqués. A en croire une dépêche de la Radio Top Congo FM,il revient que plusieurs revendications des enseignants vont trouver réponses positives. Ceci, renseigne la même dépêche,ressort de la réunion de la commission paritaire entre les syndicats de l’EPSP, membres intersyndical de l’EPSP et la synergie de l’EPSP.A en croire le ministre de la Fonction Publique qui a présidé cette réunion,7500 enseignants non payés auront leurs salaires au cours de la paie du mois d’octobre.L’occasion faisant le larron,la commission a décidé de confier la gestion de la mituelle de la santé de l’EPSP et de Fonds de Promotion de l’Education au syndicaliste Marcel Niongo,président de l’Inter syndical de l’EPSP.