Par Edmond Izuba

Malgré une plainte déposée pour ses propos qui dérangent le pouvoir en place, Jean Pierre Lisanga Bonganga ne faiblit pas. Dans une conférence de presse tenue ce dimanche à Faden House, hôtel appartenant à l’opposant Martin Fayulu, le coordonnateur du Mouvement citoyen Congolais Telema continue d’exiger la vérité «des urnes» tout en lançant un message fort intitulé “je choisis la voie de la vérité, je place tes lois sous mes yeux”, adressé au tout nouveau cardinal congolais fraichement créé à Rome. «Congolais Telema se joint, en ce jour exceptionnel, aux prières des nombreux congolais qui souhaitent voir leurs leaders rassemblés à Rome, saisir cette unique opportunité pour privilégier l’intérêt général en considérant la misère de notre peuple et entrevoir, dans la communion, la possibilité de lui donner des raisons d’espérer en jetant les bases d’une nécessaire concorde nationale dans la vérité», plaide Lisanga Bonganga.
L’ancien ministre de relation avec le parlement a par ailleurs, par la même occasion, présenté ses félicitations au Cardinal Fridolin Ambongo Besongo.