Par Ben DONGOKO

Lors de son séjour à Londres, Félix TSHISEKEDI s’est adressé d’un langage franc à la diaspora congolaise ce dimanche 19 janvier 2020.

Le Chef de l’État congolais reste déterminé à poser des actions productives au détriment de tout ennemi de la république.

« certains ministres me disent qu’ils subissent des pressions pour nuire à mes actions. Je ne suis pas au pouvoir par la volonté de quelqu’un. Ceux qui se mettrons sur ma route pour combattre mes actions, leur sort c’est stylo rouge, peu importe leur camp politique », a signalé le Chef de l’État.

« Je n’ai pas besoin de créer une crise en République Démocratique du Congo. Mais visiblement il y en a qui veulent me pousser à bout et faire que je puisse dissoudre l’Assemblée nationale. S’ils multiplient des crises, ils vont me pousser à cette décision », a-t-il renchéri.

« Vital KAMERHE est mon directeur de cabinet. Il est aussi notre allié dans CACH. Cultivons l’amour et qu’on nous divise pas », ce sont les propos de Félix face au souhait de la diaspora de voir le Dircab deboulonné.

Au finish, Le premier citoyen de la RDC a rassuré la diaspora de Grande Bretagne au sujet de la douane, du coût du passeport congolais et du Go-pass.