Par Ben DONGOKO

François Rubota, membre de conférence des partis et regroupements du FCC s’est exprimé la matinée de ce jeudi 27 février sur Top Congo au sujet des réformes à effectuer dans certaines entreprises publiques.

« Les choses ont sensiblement évolué et dans le bon sens. Dans les jours qui viennent, l’opinion apprendra la nouvelle de la mise en place dans certaines entreprises, services publics et établissements publics », a annoncé François Rubota.

« qu’il y a des règles dans chaque famille politique. Au niveau de la Coalition FCC-CACH, la majorité parlementaire a son quota. Il y a des principes qui guident cette clé de répartition » a renchéri-t-il.

François Rubota affirme par la suite qu’au FCC, c’est le critère de poids politique et de la solidarité dans une cohésion parfaite qui compte.

De l’autre côté, Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), emboîte le pas à François Rubota et confirme que le rapport final est déjà terminé, juste quelques paraphes et signatures pour clore les travaux.

« Chacun de nous est en train de parapher et signer là où il faut. Après cette étape, nous irons remettre ce rapport à qui de droit. C’est un travail qui peut se dérouler même en une ou deux journées. Nous sommes presqu’à la fin avec nos travaux », rassure le secrétaire général de l’UDPS.

Signalons par ailleurs qu’Augustin Kabuya salue le travail du comité de suivi et souligne qu’il a toujours travaillé dans l’esprit de collaboration mutuelle et d’équipe pour trouver le compromis entre le FCC-CACH.