Par MB

Le candidat malheureux à l’élection présidentielle du dimanche 30 décembre dernier, Gabriel Mokia Mandembo, avec quelques filles et fils de la République Démocratique du Congo, viennent tout juste de procéder à la mise sur pied, d’une plateforme politique, ayant pour mission de soutenir la vision du nouveau Président de la République élu, qu’est Félix Tshisekedi Tshilombo. Union autour du Président Elu pour la Reconstruction du Congo, UPERC en sigle, tel son intitulé, a pour mission de réconcilier la classe politique congolaise, de restaurer un climat fairplay, en vue de garantir et promouvoir la paix.

Mettant l’intérêt de la nation à la première place, la nouvelle structure UPERC, s’est assignée la mission de résoudre la crise politique, tribale et ethnique qui prévaut actuellement en RDC. Ainsi, pour y arriver, les membres de cette structure nouvellement créée, sont des partis et regroupements politiques, des mouvements des femmes, des jeunes et de la diaspora ainsi que les personnalités politiques qui acceptent de signer la charte. En tant que Président de tous les congolais, l’appui des filles et fils du congo s’avère importante. A en croire Gabriel MOKIA MANDEMBO président National du MDCO, signataire debla charte, au lieu de se focaliser sur le clivage séparatiste, l’UPERC joue la carte de l’unité, de la paix et de la réconciliation, visant principalement à mettre à la première place, d’abord le Congo. Le lancement officiel va intervenir incessamment a-t-on appris.