Par Cleverly Dylan Gaye

La mort du chef d’état major général adjoint des FARDC chargé des renseignements militaires, le Général Delphin Kahimbi, continue de susciter des réactions au sein de la classe politique congolaise. La dernière en date est celle du 1er Vice Président de l’Assemblée Nationale et Président ai de l’UDPS Jean Marc Kabund, qui dans un tweet a tenu à rappeler à l’opinion que l’armée en RDC est apolitique. Et de ce point de vue, les gesticulations provocatrices, absurdes et ridicules autour de sa mort du genre ; qu’il aurait été désarmé par la maison civile du Président de la République ou encore le FCC devra se venger doivent s’arrêter, a-t-il conclu.

Par ailleurs, il faut savoir que l’ancien Ministre de l’Urbanisme et Habitat Joseph Koko Nyangi, a démenti les propos lui imputés selon lesquels le FCC voudrait venger la mort du Général Delphin Kahimbi.