Par Serge Mavungu

La Délégation du FMI conduite par le Conseiller Afrique Mauricio Vilafuerte a terminé sa mission d’évaluation de Performance macroéconomique en Rdc avec comme constat “le Gouvernement congolais dépenses plus que les recettes réalisées et cela nécessite,encore,des efforts à fournir.
Les deux parties ont eu une séance de travail au cabinet du VPM du Budget à l’immeuble intelligent dans la Commune de la Gombe.
Le délégué du FMI a noté qu’il y a eu de pressions de dépenses significatives en début de l’année 2020 et les recettes entendues était si faible.
Pour ce faire,des réajustements doivent être faits pour maintenir la discipline budgétaire et la stabilité macroéconomique.
Baudoin Mayo a quant à lui rappelé que les dépenses sont écrites dans le budget.
Les lignes prévues pour ses consommations.
Il est à noter qu’il y a beaucoup de dépenses et moins de recettes, a-t-il souligné.
“Notre effort en tant que Gouvernement, c’est de relever le niveau de recettes et c’est parmi les recommandations qui nous ai faites par le FMI”,a conclu le VPM du Busget.