Par Edmond Izuba

C’est dans un ton ferme que Francis Tshibalabala, cadre de l’Udps et vice-président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, a contredit les “mauvaises” langues qui attribuent le divorce de l’Udps d’avec ses principaux alliés, FCC et UNC, parmi les résolutions de sa retraite politique tenue au centre Nganda à Kinshasa.
«Il n’a jamais été dit dans les résolutions du parti que l’Udps va divorcer d’avec le FCC et UNC», a déclaré Francis Tshibalabala avant d’éclaircir que «seules les autorités du parti sont sensées rendre publique l’appréciation du président de la république aux résolutions mises à sa disposition».