Par Cleverly Dylan Gaye

Malgré la percée de la médecine et la performance démontrée par le Docteur Jean Jacques Muyembe dans la lutte contre la maladie à Virus Ebola, notamment avec la découverte de deux molécules curatives contre Ebola. Il s’agit du MAB 114 et le Regeneron qui sont déjà d’usage depuis une semaine dans la riposte contre l’épidémie, cette maladie continue dans l’étonnement de tout le monde sa traversée des frontières des provinces de la République Démocratique du Congo.

Deux premiers cas des malades atteints d’Ebola vient d’être confirmés dans la province du Sud-Kivu. Pas question de paniquer a déclaré le Docteur Jean Jacques Muyembe, Coordonateur National de la riposte contre cette épidémie qui était l’invité de nos confrères de RFI,ce vendredi 16 Août : «Il faut venir tôt,on vous administre ce traitement et dans 90% de cas c’est la guérison qui va suivre. Donc Ebola n’est plus cette maladie qu’on disait incurable, les malades ne sont plus condamnés à mourir, la population ne va plus prétexter maintenant en disant qu’il ne faut pas envoyer les malades aux centres de traitement parce qu’ils vont revenir dans le cercueil. Donc cette idée est maintenant effacée», a-t-il renchéri.