Par MB

Déterminées à réaliser ses promesses, telles qu’il déclaré lors de son discours d’investiture et conformément à son projet de société, je Chef de l’État Félix Tshisekedi s’était rendu à Luanda pour harmoniser les vues dans l’esprit de favoriser une très bonne collaboration entre les deux États voisins. Au cours des discussions d’environ une heure et demie entre ces deux Chefs de l’État qui, devant la presse, se sont conférés sur l’idée de contribuer à un nouvel élan de coopération entre les deux Républiques.

En effet, devant Joao Lourenço, le Président RD congolais a été accueilli non seulement, en toute solennité par des officiels angolais, mais aussi, sous l’euphorie des ressortissants congolais vivant en Angola. Au menu de leur échange, les deux présidents ont discuté des différents moyens d’améliorer la collaboration aux fins de favoriser le développement tant de l’Angola que de la RDC. Dans son mot devant les professionnels des médias , le Président angolais, Joao Lourenço, qui apprécié le fait que Luanda ait été la première capitale officiellement visitée par le nouveau Président congolais, a dans la foulée garanti de la disponibilité de sa nation pour renforcer la coopération et l’amitié.

La problématique des infrastructures plus performantes, le sous développement, l’électrification et la démocratie, ont été les sujets abordés par les deux hommes.

Après cette rencontre, le Chef de l’Etat congolais s’est , par la suite, rendu à Nairobi, au Kenya, où il devra rencontrer ce mercredi son homologue Uhuru Kenyatta qui est d’ailleurs le seul Président présent, le 24 janvier dernier, jour de sa prestation de serment. Il est en même temps prévu dans le programme du numéro un de la RDC, un tête-à-tête avec Denis Sassou Nguesso ce mercredi à l’après-midi.