Par Edmond Izuba

Les organisateurs des obsèques de Lutumba Simaro ont fini par suivre la voie de la raison. Le député national Ados Ndombasi vient d’annoncer à la rédaction d’objectif-infos « la délocalisation des tentes et podiums érigés pour la commémoration de la disparition du poète de la musique congolaise vers l’avenue du 24 novembre”. Pour l’élu de la Funa, le collectif d’artistes congolais ont décidé de rendre un hommage mérité à celui qu’ils considèrent comme “héros” de la musique congolaise.

Le député provincial Mike Mukebayi se réjouit de cette délocalisation qui permettra aux malades de retrouver leur quiétude dans laquelle ils sont appelés à vivre pendant leur hospitalisation. Premier à contester contre l’érection de ces podium et tentes en diagonale de l’hôpital Vijana et le centre de santé de Kabinda pour la prise en des tuberculeux, Mike Mukebayi, député provincial de Lingwala dit s’incliner devant la mémoire de Lutumba.

La signature du livre d’or pour les condoléances, une messe d’action de grâce, exposition de photos de Lutumba, les concerts des orchestres qui interprètent les chansons de Lutumba, sont là les activités qui ont eu lieu ce vendredi 05 avril 2019 en attendant le 15 avril prochain, date de l’arrivée du corps de Paris à l’aéroport international de Kinshasa.