Par Ben DONGOKO

Les hommes armés ont pris en otage 3 personnes ce mardi 18 février sur le tronçon routier Ishasha-Nyakakoma situé dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Précisons que le kidnapping a eu lieu autour de 13h30 du mardi. Au départ ils étaient au nombre de 4 et une des victimes a su s’échapper des mains des ravisseurs.

« Il y a 3 personnes qui sont encore en brousse maintenant. L’un des otages est identifié au nom de Baba Belotie, voisin de l’Ecole Primaire d’Ishasha… Mais, il y a un photographe du nom de Mbusa qui a réussi à s’échapper des mains des bandits. Il est déjà rentré à Ishasha », a déclaré Mbusa Aimé Mukanda, coordonnateur de la grande société civile de Rutshuru.

« les preneurs d’otages, deux sont déjà maitrisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) », a renchéri-t-il.

Face à ce triste événement, le coordonnateur de la grande société civile de Rutshuru souhaite que la justice sanctionne ces bandits conformément aux lois de la République.

Rappelons que Rutshuru connait une résurgence de l’insécurité caractérisée par le « phénomène kidnapping ». De nombreux passagers qui empruntent la route Butembo-Goma (longue de plus de 300 Kms) sont de fois embusqués par des hommes armés. A cela s’ajoute l’activisme sans précédent des miliciens Maï-Maï.