Par Edmond Izuba et Serge Mavungu

Les personnalités politiques et problématiques proches de Joseph Kabila, ancien chef de l’Etat de la Rdc, ne prendront pas part au tout premier gouvernement sous le régime Tshisekedi. Présents pourtant à toutes les négociations FCC-CACH, ces caciques du Front commun pour le Congo (FCC) ont vu leurs noms écartés sur la deuxième et dernière mouture de Ilunga Ilunkamba déposée au président Félix Tshisekedi pour nomination. Qui de Néhémie Mwilanya, Barnabé Kikaya, Raymond Tshibanda, Henri Mova Sakanya, Aubin Minaku, Évariste Boshab, et même ceux qui l’ont servi dans les services de sécurité comme l’ancien administrateur de l’Agence nationale de renseignements (ANR) Kalev Mutond et l’ancien chef d’Etat Major des forces armées de la Rdc Jean Didier Etumba, pour ne citer que ceux là.

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a publié, tôt ce lundi 26 août 2019, son équipe gouvernementale attendue depuis sept mois par l’opinion tant nationale qu’internationale. Après plusieurs mois de tractations entre le deux coalitions au pouvoir (CACH-FCC), le compromis a été enfin trouvé.
17 % des portefeuilles ont été attribués aux femmes. 76, 9 % des membres n’ont jamais pris part à un gouvernement.23 % autres postes ont été attribués aux ministres et vice-ministres qui ont déjà figurés dans les précédents gouvernements.
L’on note dans cette nouvelle équipe gouvernementale, l’absence des caciques de Joseph Kabila Kabange.
Il sied de rappeler que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été nommé par ordonnance présidentielle, depuis le 20 mai 2019 dernier.

Voici la composition du premier gouvernement sous le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo :

Vice – premier ministres (5)

  • Intérieur et sécurité : Jules Kankonde
  • Justice : Célestin Tunda Ya kasende
  • Budget : Jean – Baudouin Mayo Mambeke
  • Plan : Élysée Munembwe
  • ITPR : Willy Ngopos Ndundel
  • Ministres d’État (11)
  • Affaires étrangères : Marie Tumba Nzeza
  • Coopération internationale, intégration régionale et francophonie : Pepa Guillaume Manjolo Bwakila
  • Hydrocarbures : Rubens Mikindo Muhima
  • Décentralisation et réformes institutionnelles : Azarias Ruberwa Manywa
  • Ressources hydrauliques et électricité:
    Eustache Muhanzi Mubembe
  • Travail , emploi et prévoyance sociale : Néné Nkulu Ilunga
  • EPS et Technique : Willy Bakonga
  • Genre , famille et Enfant:
    Béatrice Lomeya
  • Urbanisme et habitat :
    Pius Mwabilu Mwabilu
  • Communication et Medias :
    Jolino Makelele

Ministres (32) :

  • Défense Nationale : Aimé Ngoy Mukena
  • Fonction publique : Yollande Ebongo Bosongo
  • Finances:
    José Sele Yalabuli
  • Économie Nationale : Mme Acacias Bandu Bola
  • Portefeuille : Clément Kwete
  • Commerce extérieur : Jean Lucien Bussa
  • Mines : Willy Kitobo
  • PTNTIC : Augustin Kibassa Maliba
  • Santé :
    Eteni Longondo
  • Droits humains : André Lite Asebea
  • Relations avec parlement : Deogratias Nkusu
  • Environnement et developpement favorable :
    Claude Nyamugabo
  • Transports et Voies de communication : Didier Mazengu Mukanzu
  • Agriculture :
    Jean – Joseph Kasongo Mukuta
  • Pêche et élevage : Jonathan Byalusuka Boyata
  • Développement rural :
    Guy Mikulu Pombo
  • Affaires sociales : Mme Rose Boyata
  • Actions humanitaires et solidarité nationale : Steve Mbikayi
  • ESU : Thomas Luhaka
  • Recherche scientifique et innovation technologique :
    José Mpanda Kabangu
  • Affaires foncières : Aimé Sakombi Monlendo
  • Industrie :
    Julien Paluku Kahongya
  • Formation professiionnelle , arts et metier :
    John Ntumba Mpanu Mpakole
  • Aménagement du territoire :
    Agé Matembo Toto
  • Classe moyenne , PME et artisanat : Justin Kalumba MNwana Ngongo – Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté : Eurastonne Kambale Tsongo
  • Sports : Marcel Amos Mbayo Kitenge
  • Tourisme :
    Bonkulu Zola Yves – Culture et arts :
    Jean – Marie Lukundji Kikuni
  • Près le Président de la République : André Kabanda
  • Près le Premier Ministre : Jacqueline Penge.