Par Edmond Izuba

Alliance Fraternelle de la jeunesse intellectuelle du Kôngo Central (Alongo) a rendu hommage aux actuelles autorités du pays, quelques heures après la remise en liberté du député honoraire Né Muanda Nsemi, arrêté dans la matinée de ce vendredi 10 mai. “Grâce a la séparation et limitation des pouvoirs le Grand Maître de la Sagesse Kongo et Chef Saint de l’Afrique central, Ne MUANDA NSEMI est un homme libre”, réagit le coordonnateur de Akongo, Sakameso Diankazi Muan’Akongo.

Il a salué l’abnégation du président du Conseil National de suivi de l’accord de la saint sylvestre pour son implication personnelle dans cette affaire. «Nous rendons également hommage au Chef de l’État pour l’instauration en RdCongo d’un véritable État de droit, au Président du CNSA, Joseph Olengakoy pour son implication personnelle dans la libération de ce patrimoine national et africain», a-t-il conclu.