Par MB

C’est une mauvaise nouvelle pour le football africain. Le Maroc, pays Africain en lisse pour accueillir l’organisation de la coupe du monde 2026, a vu sa candidature déboutée au profit du trio États-Unis, Canada et Mexique.

En effet, à en croire les spécialistes de ballon rond, l’issue du vote n’a pas représenté une surprise puisque la candidature unique des trois pays américains faisait figure de favori. Lors de l’évaluation des deux dossiers rendue publique au mois mai, le trio américain avait recueilli une note de 4 sur 5, alors que le royaume de Maroc n’ avait obtenu que la note de 2,7 sur 5. L’attribution relevait de l’autorité du comité exécutif de l’instance, composé d’une vingtaine de personnes.
La FIFA n’a ainsi cessé, durant le congrès, d’insister sur la “transparence ” et “l’objectivité ” du processus de vote.

Une fois de plus, le royaume du Maroc échoue, pour la grande déception des pays africains. Il sied de noter que le Maroc vient de louper l’organisation de la Coupe
du monde pour la cinquième fois, après celle de 1994, 1998, 2006, 2010 et revoilà pour celle de 2026. Si le Maroc était retenu, l’Afrique allait accueillir la coupe du monde pour la seconde fois, après celle organisée en Afrique du sud en 2010.