Par Edmond Izuba

Moïse Katumbi vient piétiner son propre village deux ans après son accueil triomphal à Lubumbashi. À Kashobwe, Katumbi est parti discrètement afin se recueillir devant les tombes de certains membres de sa famille avant de commencer sa tournée (Safari) à travers toutes les provinces du pays.

Après son point de presse choc dans sa résidence de Lubumbashi avec la presse internationale, locale et celle venue de Kinshasa, le président de Ensemble pour le Changement, plate-forme de l’opposition majoritaire au parlement, s’est entretenu brièvement avec les notables du Katanga avant de s’en voler pour Kashobwe.