Par Patrick Kitoko

Kinshasa a vécu la remise des prix aux lauréats de la 6ème édition de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

En effet, dix candidats journalistes et dix candidats techniciens, ont bénéficiés d’une formation dispensée par l’Académie France Médias Monde à Kinshasa, en partenariat avec la RTNC.

Après quelques jours de remise à niveau, deux candidats ont été sélectionnés après remise des diplômes, pour suivre une formation intensive en février 2020, à la fois en immersion à RFI, et au sein des établissements partenaires de la bourse à savoir l’Ecole de journalisme de Sciences Pô pour le lauréat journaliste et le centre de formation de l’Institut national de l’audiovisuel pour le lauréat technicien.

Les prix ont été remportés par Miriam Iragi pour les journalistes et Vital Mugisho pour les techniciens

Autour de Marie-Christine Saragosse, présidente-directrice générale de France Médias Monde et de Cécile Megie, Directrice de RFI, les lauréats ont reçu leur prix en présence du ministre congolais de la communication et des Médias et porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele, de l’ambassadeur de France en RDC et de l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC, de Théo Raizon, filleul de Claude Verlon, et de Laurence Lacour, amie et représentante de la famille de Ghislaine Dupont, vice-président de l’Association des amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

L’activité s’est déroulée à l’amphithéâtre du fleuve Congo hôtel de Kinshasa devant un publique venu de tout bord à l’image des 20 candidats sélectionnés dans tous les coins de la République Démocratique du Congo, cette organisation est une initiative née d’une douleur, celle de l’assassinat de Ghislaine Dupont et de Claude Verlon.

Signalons que chaque année, la bourse se tient dans un pays d’Afrique francophone ; et le pays choisi pour l’édition 2020 sera communiqué prochainement.