Par la Rédaction
D’après la société civile locale, les assaillants présumés Adf-Nalu ont attaqué la ville hier soir  de 18h30′ à 00h00′. les détonations ont été entendues successivement dans les quartiers Kasinga, Païda, Kasanga-Païda, Kasabinyole, TCB MUPANDA dans la ville de Beni, au nord-Kivu.
Le bilan provisoire établit tard la nuit vient de connaitre une hausse:il est fait état de 20  morts, 25 blessés dont 20 civils ,4 maisons incendiées en plus de pillage et sabotage.
L’émoi a gagné depuis ce matin la population lors de l’opération d’identification de corps de victimes à la morgue de l’hôpital général de Beni. Elle est sur le point de manifester contre cette situation et la police sur place tente de l’en empêcher.