Par la Rédaction

Martin Fayulu n’est pas allé par le dos de la cuillère pour désapprécier le travail que mène actuellement la Mission de l’Organisation de Nations Unies pour la Stabilité du Congo (MONUSCO).

« Moi j’ai beaucoup aimé Martin Kobler qui était le Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU ici. Il a réellement travaillé. Et, nous lui avions dit des choses clairement, il a compris et il a travaillé sérieusement. Mais Mme Leila, je ne sais pas ce qu’elle fait exactement. Nous ne disons pas que c’est la MONUSCO qui fait la balkanisation, mais simplement nous disons que la MONUSCO ne fait pas ce qu’elle devait faire. Dans la résolution passée tout comme dans la nouvelle, la MONUSCO qui a une brigade d’intervention avec la mission première de protéger la population civile, pourquoi ne le fait-elle pas ? », déclare-t-il.