Par Cleverly Dylan Gaye

L’ex-milicien Bosco Ntaganda a été condamné par la Cour Pénale Internationale à 30 ans prison ce jeudi 07 Novembre 2019. Il faut cependant dire que ce verdique n’a pas laissé indifférent l’ancien candidat président de la république Martin Fayulu. À l’en croire, cette décision de la CPI, est signal fort pour tous les auteurs de crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en République Démocratique du Congo. Il l’a dit dans un tweet ce vendredi 08 Novembre:

«La condamnation à 30 ans de réclusion de Bosco Ntaganda est un rappel à l’ordre pour tous les criminels qui sévissent en RDC. L’impunité entretenue ne sera pas toujours de mise et un jour chacun répondra de ses crimes. Personne n’est au dessus de Dieu et de la loi.»

Rappelons que bien avant, c’est le Prix Nobel de la paix congolais, le docteur Denis Mukwege qui avait salué la condamnation de l’ancien chef de guerre Bosco Ntaganda en ce terme:

«Bosco Ntaganda enfin jugé pour ses crimes commis en Ituri. Nous appelons le Bureau du Procureur de la CPI à poursuivre ses enquêtes dans les Kivus pour contribuer à la consolidation de la paix dans la région des Grands Lacs», a-t-il déclaré.