Par Bénédicte Kemona

A l’occasion de sa présentation officielle avec  sa nouvelle banière politique “Nouvel Élan”, Adolphe MUZITO a présenté ses candidats députés nationaux et provinciaux dans les circonscriptions électorales du district de la Tshangu. Devant des centaines de militantes et militants, Muzito est revenu sur l’impératif d’avoir des élections libres, transparentes, inclusives sans machine à voter et sans les électeurs sans empreintes digitales au 23 décembre 2018.

Répondant aux questions de la presse sur la réussite des manifestations en vu, A Muzito s’en remet au bon sens du peuple congolais : « Ce n’est pas notre défi à nous en tant qu’opposition, c’est celui du peuple…celui qui consiste à obtenir des élections et la liberté se choisir des dirigeants de son choix », a-t-il dit aux chevaliers de la plume. Dans son adresse en langue locale, l’autorité morale du Nouvel Élan a invité sa base à marquer leur présence massive le 26 octobre 2018, date de la marche de l’opposition prévue pour protester contre la machine à voter.

Revenant sur la question de la candidature commune de l’opposition, Muzito Fumuntsi revient sur la nécessité d’un programme commun tout en insistant sur l’impératif pour l’actuelle opposition de ravir la majorité parlementaire pour permettre à tenir les rênes du pouvoir au moment opportun.