Par MB

 

Eh oui le Ministre de communication, médias et porte parole du Gouvernement Congolais, Lambert Mende Omalanga, se trouve actuellement aux États-Unis, où il a répondu à l’ invitation  des responsables de réseau social  Facebook. Objectif?  Échanger avec l’entreprise précitée,  en vue de lutter contre la cybercriminalité,  via l’utilisation des réseaux sociaux par des médias en ligne en République Démocratique du Congo.

Àl’en croire, l’objectif poursuit par la Res Publica est de protéger le pays contre toute forme de cybercriminalité, surtout en cette période cruciale caractérisée par la tenue des joutes électorales. » Le réseau social Facebook m’a invité pour discuter,notamment de la cybercriminalité dans les médias en ligne pas seulement pendant la période électorale mais à n’importe quel moment. Nous le faisons déjà avec les médias audiovisuels”, a-t-il  laissé entendre.

D’emblée, il sied de souligner que cette rencontre intervient une semaine après que le Ministre ait  signé un arrêté ministériel, portant réglementation des Médias en ligne.  D’ailleurs, ledit arrêté ne cesse faire couler l’encre et salive sur la toile. Puisqu’il conditionne la diffusion des publicités à l’approbation de son Ministère. Affaire à suivre!