Par Edmond Izuba

Les combattants des partis politiques se réclamant proches de la coalition à la tête du pays Cap pour le changement (CACH) auraient pris d’assaut le siège du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (Pprd) basé à Lubumbashi. Les images qui ont fait la ronde des réseaux sociaux montrent le siège de l’ancien parti présidentiel copieusement vandalisé, les meubles du bureaux emportés et d’autres cassés, les effigies, les matériels de visibilité du parti sabotés puis brûlés.

Joint par la rédaction d’objectif-infos.cd, l’interfédéral du Pprd signale la tenue d’une réunion importante qui se tient quelque part, pour évaluer les dégâts matériels causés par les combattants. Le professeur Willy Kitobo promet le bilan de cet incident juste après cette réunion d’évaluation.