Par La Rédaction

Le Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe a échangé, mercredi 6 Février 2019, avec une délégation de la Conférence des Eglises de toute l’Afrique (CETA), dans le cadre d’une visite de paix et de solidarité.  « Nous sommes au Congo premièrement parce que nous voulons être ensemble avec les églises  du Congo ainsi qu’avec le peuple congolais », a indiqué le chef de la délégation, l’Archevêque

Arnold Temple, avant d’expliquer qu’ils sont venus voir le Premier ministre pour, à travers lui, féliciter le peuple congolais pour les élections qui se sont passées pacifiquement. Il en a profité pour appeler tout le monde à la recherche de la paix, de la justice et à celle de l’intérêt commun. « Nous avons appelé au dialogue et nous avons dit que si le gagnant prend tout et écarte les autres, cette façon de faire de la politique ne marche pas souvent en Afrique. Nous sommes appelés à travailler ensemble pour l’intérêt commun, parce que celui-ci passe au-dessus de nos aspirations personnelles. C’est ce que nous sommes en train de faire et nous allons continuer à le dire »,

a-t-il affirmé.