Par Ben Dongoko

Contre toute attente du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme politique de Joseph Kabila, le vice premier ministre, ministre de l’intérieur a réhabilité ce vendredi 29 novembre le gouverneur et vice gouverneur du Kongo Central. Désapprouvant cette décision, le Front Commun pour le Congo exprime son ras-le-bol par l’entremise de son coordonnateur Néhémie Mwilanya Wilonda 24heures après la décision ; soit ce samedi 30 novembre.
Lors de cette déclaration, Le Front Commun pour le Congo réitère conformément à ses principes et à ses valeurs, sa position antérieure vis à vis de ce leadership provincial.Selon cette plateforme, ce tandem à la tête du Kongo Central a clairement failli sur le plan éthique. Le FCC s’engage par la suite à œuvrer dans le sens de doter le Kongo Central de nouveaux dirigeants pétris de valeurs républicaines et Ne kongo éprouvées.