Par Edmond Izuba

Elle n’a pas hésité à répondre aux cris des malheureux, la députée nationale Henriette Wamu a tendu à sa main aux victimes des dernières pluies diluviennes abattues dans la ville de Kinshasa à la base de plusieurs morts et des dégâts matériels graves. L’Autorité morale de l’Alliance pour le progrès du Congo (APC) qui a apporté dans sa gibecière une aide constituée des sacs, bêches et autres importants outils pour se défendre en cas d’inondations, a consacré sa journée de  vendredi 29 novembre 2019 pour consoler les sinistrés de Bumbu et de Makala.

S’adressant aux personnes venues l’écouter, Wamu Ataminia  a exprimée son indignation après avoir vu les conditions dans lesquelles vivent ces sinistrés qui pour la plupart passent la nuit à la belle étoile.

« Je suis choquée de vous voir dans ces conditions. Je regrette aussi de constater qu’après cette catastrophe, aucune autorité n’est venue vous rendre visite. C’est pourquoi nous invitons les dirigeants à prendre leurs responsabilités, ils doivent suivre l’exemple du président Félix Tshisekedi qui est allé s’imprégner le même jour de la situation de l’avenue université coupée en deux après la pluie », a-t-elle déclaré.

Une satisfaction pour les sinistrés qui n’ont pas caché leur joie après la visite de la députée Wamu, « première personnalité à se rendre à cet endroit après la catastrophe ».

Pour rappel, la dernière pluie qui s’est abattue dans la capitale, a fait au moins 50 morts et plusieurs dégâts matériels.