Par Anady-sarah Kibalabala

Désormais, Maître Nkulu devra siéger à la plus haute instance judiciaire du pays. C’est dans une ordonnance signée par le président de la république, Joseph Kabila, que le nom de ce digne fils du pays a été repris y compris celui de deux autres professionnels en toge noire.

Comme on peut lire, dans ce document, ce qui suit: sont nommés membres à la Cour Constitutionnelle

1. Monsieur Norbert Nkulu Kilombo Mitumba

2. Monsieur Jean Ubulu Moungu

3. Monsieur François Bokona Wipa

Cette nomination devra dès lors permettre à la plus haute instance du pays à mieux tenir ses séances plénières.