Par Patrick Kitoko

Le ministère des Postes Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication de la République Démocratique du Congo n’est pas sans ignorer que la Nouvelle Technologie de l’information et Communication est à la base des nouveaux services que regorgent les services de la poste jadis appréciés par plus plus d’une personne et structures, à savoir, banque, transfert des fonds, l’administration en ligne, l’adressage, le courrier et envoie express, le centre d’information, l’information, la logistique, etc…

Dans le cadre de la journée internationale de poste célèbré chaque 09 Octobre, et, pour cette occasion, qui coïncide avec la 145 ème anniversaire de l’Union Postale, avec comme vision l’engagement de cette structure envers les pays membres et leurs opérateurs; ce thème assure le développement dans sa définition originelle.
Le ministère de PT-NTIC trouve en cela un moyen innovant pour valoriser le secteur postal international.
Le secteur de poste étant un service public visant le développement collectif, il a besoin de tous pour son développement.

Signalons que la République Démocratique du Congo s’aligne dans l’optique de réformer le secteur postal dans le but de permettre à la poste de continuer à remplir sa mission de prédilection.
A en croire le numéro un de la PT-NTIC en République Démocratique du Congo, l’avènement de NTIC dans le secteur postal ainsi que l’accélération de la mondialisation des échanges a entraîné des innovations conduisant à une diversification de l’offre des produits et des services des postes.
Augustin Kibassa voudrait voir la RDC s’adapter à l’évolution des NTIC car les services postaux s’avèrent un moteur économique important pour le le développement.
D’ou, l’impérieuse idée du gouvernement Ilunga de faire de cette idée, le moyen de redorer le blason terni de la poste congolaise.

En ce jour de la célébration mondiale de la poste, le ministère de PT-NTIC par l’entremise de son numéro un, Augustin Kibassa, encourage les opérateurs privés qui, malgré les difficultés, continus à servir la population congolaise à travers le reste des bureaux postaux répartis à travers le pays en vue d’hisser encore plus haut le drapeau de la République Démocratique du Congo.
Augustin Kibassa encourage les partenaires du secteur privé qui fournissent aussi des efforts pour rendre des loyaux services au peuple congolais.