Ben Dongoko

Suite aux dernières catastrophes dûes aux pluies diluviennes dans la Ville province de Kinshasa, le Président de la République Félix Tshisekedi a décrété « Tolérance zéro » contre toute sorte de construction anarchique. Cette décision a été prise lors du conseil des ministres convoqué vendredi 29 novembre dernier.
Pour le Chef de l’Etat, les constructions anarchiques sont à la base de ce désastre. « Cette mesure dont les modalités d’application n’ont pas encore été dévoilées, est prise dans le but de mettre la population en sécurité » précise le compte rendu du conseil des ministres du vendredi.
Dénonçant le banditisme foncier qui serait l’une des causes des constructions anarchiques, le Ministre des Affaires foncières Aimé SAKOMBI a, quant à lui, suggéré une série de mesures urgentes allant de la démolition des constructions anarchiques à la construction des murs de soutènement.
Au Cours de ce même conseil des ministres, question de compatir aux familles éprouvées, Félix TSHISEKEDI a instruit le vice premier ministre, ministre de l’intérieur, de la sécurité et des affaires coutumières à prendre toutes les dispositions pour la prise en charge des obsèques des victimes et le secours à donner aux Sinistrés.