Par la Rédaction

Les violons s’accordent entre les syndicats de la fonction publique et le gouvernement au sujet de la retenue de l’Impôt professionnel sur le revenu (IPR). «Le Premier Ministre Ilunga vient d’autoriser la Ministre de la Fonction publique à réfléchir en atelier résidentiel avec le banc syndical sur les modalités de mise en application de cette obligation légale», annonce le porte-parole du PM Albert Lieke. Le gouvernement donne ainsi suite à la revendication des travailleurs qui souhaitaient harmoniser leurs vues avec le gouvernement sur la meilleure manière d’aborder cette question.

Les dispositions pour le début des échanges avec le banc syndical ont donc été discutées ce lundi 13 janvier 2020 dans la soirée à la primature.

Bien avant cela, dans un communiqué rendu public la journée de ce lundi 13 janvier 2020, l’intersyndicale de la fonction publique avait annoncé la suspension de toutes les actions prévues pour exiger l’annulation des mesures jugées unilatérales prises par le gouvernement-mesures sur le paiement de l’impôt professionnel sur les rémunérations. Les syndicalistes de l’administration publique appelaient les fonctionnaires à rester attentifs jusqu’à l’aboutissement des négociations entamées.