Par la Rédaction

C’est la decision prise ce jeudi 19 septembre 2019 par le tribunal militaire de garnison de KOLWEZI qui instruit depuis lundi l’affaire de tentative de meurtre et dissipation des munitions opposant le ministère public à deux policiers gardes du ministre et un élément de la garde républicaine commis à la sécurité de monsieur MUMBA TSHISEKEDI.

Après avoir recueilli la déposition du ministre des infrastructures du Haut-Katanga Miguel KATEMB qui comparaissait dans le dossier comme renseignant , le tribunal militaire de garnison a jugé que cet homme d’Etat n’a aucun lien avec ses gardes qui l’ont abandonné pendant qu’il dormait et ont violé toutes les consignes de sécurité en se rendant dans la boîte de de nuit SIX SEVEN en compagnie de monsieur MUMBA TSHISEKEDI ACCUSÉ d’avoir enlevé une serveuse du nom de AMANDA.il s’en était suivi une rixe qui a abouti à des coups de feu faisant un blessé grave.

Ne trouvant plus aucune raison de retenir le ministre provincial des infrastructures Miguel KATEMB KASHAL ,le tribunal éclairé par ses renseignements l’a remercié pour son esprit coopératif et lui a demandé de vaquer librement à ses occupations.

Retenu à KOLWEZI dans la province du LUALABA depuid le week-end, le ministre provincial des infrastructures lavé de tout soupçon peut regagner la ville de LUBUMBASHI en homme libre.