Par Chantal Kayembe

La tempête qui secoue ce dernier temps le staff dirigeant du Dering club Motema Pembe n’arrivera pas à son point culminant. L’autorité morale du DCMP, Aubin Minaku n’a pas attendu la veille du match de la fin de saison pour son équipe afin de sortir de son silence.

En compagnie de quelques dirigeants, dont Assan Abdallah et Jérôme Ntangu, respectivement président de coordination et trésorier général du DCMP, Aubin Minaku a rencontré les joueurs et les membres du staff technique lundi 20 mai à l’hôtel Royal dans la commune de la Gombe.

Lors de ce tête-à-tête avec les joueurs et staff, l’autorité morale du DCMP à invité les joueurs à se passer de tout ce qu’ils étendent à travers les médias au sujet de l’équipe.

L’ancien président de l’Assemblée nationale a tenu rassurer les joueurs et staff technique que les vrais dirigeants du club sont ceux qui se sacrifient pour celui-ci et non le contraire.

Aubin Minaku qui a haut et fort déclaré ne pas être prêt à abandonner le DCMP entre les mains des « !m’as-tu vu », a entamé à payer les arriérés des joueurs. Un processus qu’il s’est engagé à poursuivre jusqu’à l’epury des dettes que l’équipe doit aux joueurs et staff technique et ce, dans bref délais comme ce fut le cas la saison dernière au cours de la même étape de la compétition.

Abordant le cas des dirigeants qu’il a amenés au Daring Club Motema Pembe, en l’occurrence Assan Abdallah, Jérôme Ntangu et le coach Otis Ngoma, Aubin Minaku s’est dit disponible à échanger avec chacun d’entre eux afin qu’ils s’améliorent au regard des remarques formulées à l’un et l’autre.