Par Edmond Izuba

Juste après sa prise de fonction, le Cabinet du Premier Ministre a, à travers une communication sur son compte Twitter, rassuré de l’effectivité du réajustement sur la paie, les frais de fonctionnement, logement et transport en ce mois de septembre . «Sur instructions du Premier ministre, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique rassure tous les enseignants qu’à partir de ce mois de septembre le réajustement annoncé sera effectif». Une communication qui répond sans doute à la maladresse de certains établissements (lycées et écoles) qui refusent d’appliquer la gratuité de l’enseignement de base et s’y opposent manifestement.
Ainsi pour répondre vigoureusement aux doléances des parents, la primature signale les frais qui sont pris en compte par l’État congolais :
«Ceci concerne la paie, les frais de fonctionnement, de logement et de transport».

La gratuité de l’enseignement de base opérationnelle depuis le début de cette année scolaire 2019-2020 en Rdc, rencontre une résistance et de doutes auprès de certains chefs d’établissements qui sont à leur première à expérience. Cette annonce est une bonne nouvelle pour les enseignants debout et assis de l’enseignement primaire, secondaire et technique.