Par la Rédaction

Admis le 31juillet dernier dernier au Centre de traitement d’Ebola à GOMA, les deux cas avérés de la MVE ont été déclarés guéris et sortis de l’hôpital ce 13 août 2019.

Il s’agit de Mme Nabintu et Fataki respectivement femme et enfant de l’orpailleur décédé d’Ebola le 31 juillet dernier à GOMA.

C’est un motif de satisfaction pour les équipes de riposte basées à GOMA et les autorités locales venues assister à la cérémonie.

Pour l’instant, il n’ya pas un seul malade déclaré d’Ebola à GOMA mais le CTE delocalisé dans le quartier MUNIGI continue de recevoir des cas suspects pour un dépistage rapide.

Les équipes de riposte sollicitent la collaboration de la population locale afin de couper la chaine de propagation.

La vigilance et l’observation des règles élémentaires d’hygiène sont recommandées.

Dépêche de la presse présidentielle