Par Edmond Izuba

“Le fonctionnement des institutions de la Rdc et l’état actuel de la ville de Kinshasa”, tel est le thème développé par le député provincial Mike Mukebayi devant les fidèles de la paroisse Saint Jean Marie Muzeyi, sur invitation des responsables de la commission de la communication sociale. Après s’être etendu sur les prérogatives de chaque institution de la république, la séparation des pouvoirs et la place des administrés, l’élu de Lingwala a invité les fidèles de cette paroisse à militer pour la défense et la promotion des valeurs, à refuser toute violation de leur droit et à manifester à chaque fois que le moment l’exigera. «Mon souci est de construire une nouvelle société composée des citoyens-acteurs de leur propre développement. Que le pays ne soit pas abandonné entre les mains des députés et ministres…», a-t-il déclaré

Quant à l’état actuel de la ville de Kinshasa, Mike Mukebayi pense que après s’être attaqué à la gestion calamiteuse de l’ancien gouverneur Kimbuta, l’heure est arrivée de passer au crible Gentiny Ngobila, actuel gouverneur de la ville-province de Kinshasa. «Que personne ne vous trompe ! Le contrôle parlementaire sur gestion de André Kimbuta et ses ministres ne doit nullement justifier notre action. Le peuple nous attend impatiemment à corriger les faiblesses de l’actuelle gestion de la ville assurée par Gentiny Ngobila», estime Mukebayi Nkoso.

Le député provincial de Lingwala a promis de revenir chaque trois mois pour restituer à sa base toutes les informations débattues à l’hémicycle.