Par Edmond Izuba

Les sondage réalisé par G.E.C en association avec BERCI sur les prétendant au fauteuil présidentiel ne cessent de faire couler encreet salives.
Le président du MPPS ,Freddy KITA pour sa part se dit ne pas être concerné par ces sondages : 《 Nous ne sommes pas là pour être battus, nous sommes là pour gagner…Toutes les stratégies sont mises en place avec un bon projet de société qui sera mise à votre disposition bientôt… On n’est pas là pour se distraire 》.

Réagissant sur la psychose causée par les engins militaires dotés par le gouvernement, ce cadre du FCC estime que le l’utilisation de ces engins pour le transport des Kits électoraux ne signifient pas que les militaires se chargeront des opérations dans les bureaux de vote.

Pour ce qui est de l ‘utilisation ou non de la machine à voter,Freddy KITA estime pour sa part que la situation du Congo ne pourra être décanter qu’avec l’organisation des élections conformément aux accords de la CENCO et non par un unième dialogue. Il appelle cependant l’opposition à ne pas se laisser distraire et de se préparer pour les scrutins : en 2011, nous opposition de l’époque avons été surpris par le pouvoir parce qu ‘ ayant perdu le temps à organiser les marches pacifiques pour exiger l’audit du fichier électoral au lieu de nous concentrer sur l’élection 》.