Par la Rédaction

Sous une ambiance survoltée, pour un match lourd d’enjeux, en présence du nouveau Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo, habillé en maillot de l’équipe nationale, les Léopards de la RDC, ont battu l’équipe de la Libéria par un score étriqué d’un but à Zéro, pour le compte des éliminatoires de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019. Ainsi ces joueurs ont validé leur ticket pour participer à la prochaine compétition africaine du Football qui aura lieu cet été. 

Jouant pour la première fois ensemble au cours d’un match officiel, Trésor Mputu Mabi et Cédric Bakambu, ont formé véritablement un pair qui a fait  mal à la défense Libérianne. Bénéficiaire d’une passe lumineuse de de l’ancien capitaine des Léopards à la 52ème minutes, Bakagoal a trouvé le filet de but qui a permis aux Léopards de ne pas manquer la fête africaine de cette énième édition de la CAF. Trésor, comme son prénom, Mputu Mabi est sans nul doute le Trésor qu’attendait Cédric Bakambu pour combler la joie de plus de 80. 000 personnes qui étaient au stade des Martyrs de la Pentecôte pour soutenir Les Léopards. 

D’emblée, les congolais attendent beaucoup de ce duo lors de la prochaine CAF en Egypte. 

L’un des artisans à la qualification des Léopards, l’avant-centre du Tout puissant Mazembe connait une nouvelle jeunesse à 34 ans. 13 ans après, il va retrouver la terre qu’il a révélée au monde entier en 2006 lors de sa première participation à la Coupe d’Afrique des Nations, où d’ailleurs il avait laissé ses empreintes en marquant contre les Éperviers du Togo un but qui reste toujours dans les annales de Football congolais.