Par Patrick kitoko

24 heures après leur forfaits, le FC Renaissance du Congo est exclu de la ligue nationale de football de République Démocratique du Congo.
Cette décision est tombée, ce mardi 03 septembre de suite des incidents survenus, au stade des Martyrs de Kinshasa, après leur match nul de un but partout contre Sanga Balende de Mbuji mayi, le lundi 02 septembre ; un évènement qui a causé un mort et plusieurs blessés.
Décision prise à l’issue d’une réunion convoqué en urgence pour statuer sur le dossier.
Les Bana fibo, équipe chère au célèbre évêque Pascal Mukuna est obligé de payer une amende de 25.000 dollars américains,au remboursement des dégâts survenus après cette rencontre. Lesquels dégats occasionné par les supporters du club orange.
Conséquences, étant des récidivistes, les renais perdent le match par forfait ainsi que sa recette.
Le FC Renaissance est également suspendu pour l’édition suivante donc 2020-2021 ainsi donc relégué à la division inférieure pour la saison 2021-2022.
Un goût du déjà vu, car le FC Renaissance était exclu pour presque les mêmes causes en 2017 et a vu sa suspension être levée un mois après par la FECOFA après la signature d’un acte d’engagement.