Par la Rédaction

Depuis la ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga, Jean-Claude Muyambo lance une vive protestation contre la décision du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire de fermer l’université de Kinshasa et procéder au déguerpissement des étudiants aux homes. L’ancien bâtonnier reproche Thomas Luhaka de vouloir mettre à genoux la politique du président Félix Tshisekedi, qui est de renforcer l’éducation des jeunes et non la détruire. Ce genre des décisions avaient déjà montré ses limites à l’époque du président Mobulu, et ayant conduit son pouvoir au chaos. Les mêmes causes pourraient produire les mêmes résultats, Muyambo invite Félix Tshisekedi de revenir à la raison.