Par Edmond Izuba

C’est sous le coup de 15h45 que les deux leaders, Udps et Unc, ont foulé leurs pieds dans la ville diamantifère. L’avion affrété a eu difficile à atterrir sur tarmac. Une foule nombreuse de milliers de personnes avaient envahi la piste d’atterrissage. Sécurité débordée, les militants sont entrain directement dans l’avion pour accueillir les leaders. Actuellement, Félix Tshisekedi et son directeur de campagne Vital Kamerhe sont obligés d’attendre sur place à l’aeroport de Bipemba, avant d’envisager rejoindre le lieu du meeting.