Par Paul-Valery Nkoto

L’ancien patron de l’Agence Nationale des renseignements en République Démocratique du Congo, vient de tomber lâchement dans le filet diplomatique qui l’observait depuis.

«L’ordre pour son interpellation est venue du Conseil National de sécurité qui a obligé à nos agents de lui ravir d’abord ses téléphones portables», informent les sources dignes de foi à la rédaction d’objectif-infos.cd.

Arrêté aux alentours de midi, Kalev Mutondo a été arrêté à l’aéroport international de N’Djili jusqu’aux locaux de l’ANR du centre ville où l’accès était plus autorisé à n’importe qui.

Nous sources affirment que le CNS a émis beaucoup de doutes sur les voyages intempestifs de l’ancien Administrateur Gérant de l’ANR. Les explications données pour son voyages en Ouganda et son escale de plusieurs heures à Addis-Abeba Ethiopie, n’étaient pas claires en tout cas.

Les soupçons sur une probable filature engagée sur les voyages du chef de l’État Félix Tshisekedi à l’étranger avaient été pris au sérieux par les services de sécurité du pays.

L’audition ce mercredi a duré plus que prévu, d’autres auditions sont projetées dans les jours à venir.