par MB

Deux conclusions ont été prises à l’issue de cette rencontre, qui a connu la participation du Ministre de l’ESU, Steve Mbikayi ainsi que les Personnels académiques de l’Ifasic. Primo, les activités au sein de cette alma mater vont reprendre son cours normal dès demain. Et secundo, le Gouvernement central s’est engagé, pour payer le manque à gagner des quelques personnels scientifiques, à la fin de ce mois de Juin. Voilà, ce qu’auraient été les conclusions de ces assises.

En effet, il n y a eu plus de peur que du mal. Car, c’est dans sa casquette de pompier que le Ministre s’est entretenu ce vendredi 1er Juin 2018, avec les personnels scientifiques, administratifs et académiques. Il a, par ailleurs, rassuré les personnels sur la bonne volonté de l’exécutif national, de respecter tous ses engagements. « l’État a accepté de combler le manque à gagner, c’est en cours, et à partir de mois de juin, cela va être comblé.  » a dit Steve Mbikayi.

Les étudiants quant à eux, se sont réjouis de cette décision de la part de deux parties. C’est ainsi, le chronogramme tracé par l’Esu sera respecté.

Dans la foulé, le Président du Syndicat de l’Ifasic, le Professeur Munsoko Bernard , n’a pas caché son satisfecit. « Nous allons reprendre les activités dès demain, p
Nous sommes content de l’engagement du Ministre » , a indiqué professeur Munsoko.